Magazine Fer de charme

Toute l'actu en continu

Mode

Aperçu sur les étapes du maquillage permanent

Se maquiller prend beaucoup de temps. Et on ne parle plus des techniques assez compliquées qu’il faut adopter pour arriver à de meilleurs résultats. Se maquiller peut vraisemblablement être difficile. Aussi, le résultat a toujours paru très artificiel. La dernière tendance est le maquillage permanent. C’est une  autre manière d’avoir de magnifiques yeux ou  une lèvre pulpeuse de façon permanente sans avoir à le faire tous les jours. Mais quelles sont les étapes qui se cachent derrière cette autre alternative de maquillage durable ?

Le tracé et le choix des couleurs

Pour se décider de faire ou non une intervention chirurgicale pour un maquillage durable, il est essentiel de savoir ce qui se passe au cours de chaque intervention. Pour commencer, le professionnel chargé de l’intervention réalise un tracé au crayon. De ce fait, l’intéressée pourra avoir un aperçu préalable du résultat une fois l’intervention terminée. Au cours de ce tracé, celle-ci pourra choisir la couleur du maquillage ainsi que l’épaisseur de celui-ci. Cette première étape est d’ailleurs très importante. Après avoir décidé  les couleurs utilisées, on passe à l’injection.

L’injection des maquillages

Pour réaliser chaque injection, le professionnel fera appel à une aiguille fine. Aussi, cette étape se fera petit à petit, millimètre par millimètre. C’est en effet un procédé qui exige une très grande précision. On ne craint pas d’endommager la peau, puisque cette méthode est approuvée par n’importe quelle dermographie. Pour s’équiper de ces outils, il y a plusieurs fournisseurs de maquillage permanent qui livrent de l’encre adaptée de toutes les couleurs aux instituts de maquillage. C’est notamment le cas de MMPSHOP.

C’est une technique qui ressemble un peu au tatouage, mais contrairement à celui-ci, le maquillage permanent n’est pas du tout douloureux. On peut choisir de retoucher n’importe quelle partie du visage. On peut avoir le dessus des paupières toujours en rose par exemple ou renforcer le regard. Il est également possible de repulper les lèvres.

Ce qui se passe après l’intervention

En général, les points du visage qui ont été retouchés ne seront  ni gonflés, ni rouges, peut-être juste un peu pour les yeux éventuellement. Ce détail  dépend de la nature de la peau de celle qui a subi le maquillage. Effectivement, pigmenter la peau nécessite de grandes préventions au risque de tomber sur des conséquences assez graves.

Il est interdit de s’exposer au soleil pendant au moins dix jours. Pour que le maquillage puisse bien tenir, il n’est pas recommandé de rester en contact avec  de l’eau assez longtemps au cours des dix derniers jours qui suivent l’intervention. Attention, on ne doit pas pigmenter la peau s’il y a des  maladies dermatologiques qui peuvent évoluer autour de la zone à retoucher.