Magazine Fer de charme

Toute l'actu en continu

Animaux

Comment léguer ses biens à son chien guide ?

Les personnes malvoyantes ont besoin d’aide pour leur quotidien. Ainsi, pour améliorer la vie des personnes visuellement déficientes, les chiens guides sont les meilleures solutions. Ils servent de substituts au sens de la vue qui manque à la personne. Cet animal  prévient la personne déficiente  face aux dangers et l’oriente dans l’espace pendant ses déplacements. Pour cette raison, beaucoup d’aveugles choisissent de léguer leurs biens à leurs chiens. Mais, comment faire ?

Donner ses biens à une association de chiens guides

Servant de foyers et de refuges pour les chiens guides d’aveugles, certaines associations bénéficient parfois des legs de personnes malvoyantes. Elles peuvent bénéficier de certains avantages financiers pour améliorer les conditions de vie des chiens ainsi que leur prise en charge. Au fil des années, de plus en plus d’associations travaillent dans ce domaine.

Elles font en sorte que ces animaux domestiques soient de fidèles compagnons pour les personnes aveugles. Pour ce faire, elles vont les former en tant qu’accompagnateurs. Ces chiens guides sont des animaux intelligents qui sont là pour faciliter la vie de leurs maîtres. Pour cela, ils doivent remplir certaines conditions. Ces chiens sont effectivement tenus d’être habitués à la vie quotidienne des personnes  aveugles. L’objectif est donc de redonner autonomie aux personnes malvoyantes.

Faire un testament pour un chien guide

Les legs pour malvoyants  fonctionnent plus ou moins comme ceux destinés aux êtres humains. Il y a le legs universel qui vise la totalité du patrimoine de la personne concernée. Ce sont les biens immobiliers ou les mobiliers. Dans ce cas, il peut y avoir un ou plusieurs bénéficiaires cités dans le testament. Les legs à titre universel concernent quant à eux une partie des biens de leurs  propriétaires. Dans ce cas, le chien guide est un légataire unique ou partiel selon les clauses citées dans le testament. Les legs à titre particulier quant à eux sont destinés aux personnes qui souhaitent donner un bien en particulier à leurs chiens. Dans ce cas, le document de legs doit contenir les détails sur la répartition des biens à partager.

Il est également possible de faire une donation. Cette option convient aux individus qui souhaitent donner pleinement le droit de possession de leurs biens aux associations. Aucune condition n’est donc nécessaire et la décision ne peut pas être révoquée auprès d’un notaire. Avec cette particularité, le légataire dispose de certains droits. Dans le cas des associations, ce type de legs est très profitable.