Magazine Fer de charme

Toute l'actu en continu

Santé

Les différents types de résidences seniors

Maison de retraite médicalisée, maison de retraite accueil jour, maison de retraite publique, avec les différents types de résidence pour senior et les panoplies de services qu’elles proposent, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Venant s’ajouter à tout cela, le stress et l’appréhension causés par le fait de changer de vie et d’être obligé de vivre aux dépens de tierces personnes. Quand le moment sera venu, vous devez prendre une décision le plus vite possible et pour cela être réactif sur le choix du type d’hébergement adapté.

Quelle résidence pour quel besoin ?

Lorsque vient le moment de choisir une maison de retraite, il ne sera pas toujours évident de choisir quel type de résidence est adapté à quel type de besoin, notamment à cause des offres diversifiées et autres services supplémentaires dont peuvent faire bénéficier certains établissements à leurs résidents.

Il existe différents types de maison de retraite à Gigean ou quelle que soit votre localité, qui proposent des services adaptés pour chaque type de besoin, que la personne soit dépendante ou encore autonome. C’est pourquoi les offres se diversifient en fonction des besoins et de la situation de chaque personne. Il y a en premier lieu les maisons d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD). Ce sont sans aucun doute les résidences parmi les plus performantes. Ces structures disposent des ressources nécessaires pour pouvoir accueillir des personnes ayant besoin d’une assistance médicale ou d’une aide aux accomplissements des différents actes du quotidien.

Les EHPAD proposent aux résidents un encadrement et des soins adaptés aux besoins de chacun, cela même pour les personnes atteintes d’une maladie chronique comme Alzheimer et autres maladies apparentées. Ce type de résidence bénéficie de la présence permanente d’un personnel comprenant des médecins, des infirmiers, des aides-soignants, des orthophonistes, des kinésithérapeutes ou encore des auxiliaires de vie.

Puis, il y a les maisons de retraite à caractère publiques. Ces établissements sont sous la tutelle de la commune ou du département. Les tarifs de ce type d’infrastructure sont établis et fixés par le Conseil général. Ce sont également des résidences dans lesquelles les personnes démunies peuvent bénéficier d’une aide sociale à l’hébergement.

Enfin, il y a les résidences de retraite privées ou associatives. Ces établissements sont généralement sociétaires avec des caisses de retraite, des associations, des mutuelles ou encore des groupes hôteliers ou de fondation. Les tarifs qui y sont appliqués sont généralement plus élevés que ceux des résidences de retraite publiques.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *