Magazine Fer de charme

Toute l'actu en continu

Beauté

Implant d’iris : Changer la couleur de vos yeux

L’implant d’iris est une procédure qui permet de changer la couleur des yeux de façon permanente. Les ophtalmologues proposent un implant intra-oculaire  breveté, constitué d’un iris artificiel annulaire, fin, coloré, biocompatible et flexible, développé pour modifier l’apparence de l’iris pour des raisons esthétiques et médicales.

Une opération simple et sans douleur

Cette opération change la couleur de vos yeux en permanence, sans aucune douleur. L’implant d’iris est réalisé sous anesthésie locale et ne dure que 15 minutes pour chaque œil. L’implant étant flexible, il peut être plié et inséré dans l’œil par une incision chirurgicale de la cornée périphérique d’env. 2,8 mm de long. Les implants sont fabriqués à partir de silicone classe ophtalmologique qui est utilisé en ophtalmologie pendant des décennies en toute sécurité. Ils sont garantis à vie et très bien tolérés par l’œil humain. Vous pouvez les conserver aussi longtemps que vous les supportez. Un suivi médical est également recommandé tous les 6 mois. La procédure d’implantation de l’iris coloré suit la même règle que toute autre intervention chirurgicale, elle comporte des risques. Une série d’examens est effectuée au préalable afin de filtrer les candidats susceptibles de développer des complications postopératoires.

Quels sont les risques

Comme tout autre chirurgie, l’implant d’iris présente des risques comme :

L’hypertension oculaire

Pour l’éviter, les chirurgiens n’acceptent généralement que les patients qui ne présentent pas de risque de pression intra-oculaire élevée. Cette complication postopératoire peut être facilement traitée si elle se manifeste assez tôt. Si la pression à l’intérieur de l’œil ne peut pas être réduite, il est nécessaire de récupérer l’implant.

Perte de cellules endothéliales

Le comptage des cellules endothéliales est nécessaire trois mois après la procédure, puis tous les ans. Si le nombre de cellules endothéliales diminue, l’implant d’iris peut facilement être retiré. Cette complication postopératoire survient 30% du temps.

Inflammation chronique

Une inflammation qui persiste est une forme de rejet. Les yeux irrités peuvent facilement être traités, mais si l’état persiste, il est préférable de retirer l’implant. Si le patient ne peut pas continuer à porter l’implant en raison d’une de ces complications, la procédure peut être facilement inversée, sans aucun effet secondaire. Il est conseillé de consulter un ophtalmologiste lors de visites de suivi 2 mois après votre chirurgie et tous les 6 mois pour contrôler votre nombre de cellules et votre pression.

Qu’est-ce que l’implant d’iris ?

L’implant d’iris consiste à insérer un implant artificiel plié en silicone biocompatible coloré de qualité médicale dans une fente pratiquée sur la cornée. Cet implant en silicone est ensuite déplié et ajusté en conséquence. Pour cette procédure, une anesthésie locale est utilisée. Pour ceux qui ont toujours voulu avoir la couleur de leurs yeux de rêve sans avoir à changer et à entretenir constamment leurs lentilles de contact, l’implant d’iris peut être la solution idéale. Pour que cette opération ponctuelle change de façon permanente la couleur de vos yeux, il est important de demander l’avis d’un ophtalmologue.