Magazine Fer de charme

Toute l'actu en continu

Santé

Ovulation : tout ce que les femmes doivent savoir

L’ovulation désigne le moment propice pour concevoir un bébé. Durant cette période, le corps de la femme libère l’ovocyte qui attendra la fécondation par un spermatozoïde. Lorsqu’on parle d’ovulation, de nombreuses questions surviennent chez la femme. Nous allons tenter d’y répondre dans les lignes qui suivent.

L’ovulation : de quoi s’agit-il ?

Au moment de l’ovulation, l’ovaire libère l’ovule afin que cette dernière puisse être fécondée par un spermatozoïde. Avant que l’ovulation ne se produise, l’hormone FSH intervient et provoque la maturation d’un follicule qui se déplace petit à petit à la surface de l’ovaire. Le 14e jour, l’hormone LH libère l’ovule et cette dernière rejoigne la trompe de Fallope. Le reste du follicule devient un corps jaune et produit des œstrogènes et de la progestérone. Ces deux hormones ont pour rôle de préparer la muqueuse de l’utérus afin que ce dernier soit prêt en cas de fécondation. Si l’ovule n’est pas fécondé dans les 24 heures, la muqueuse est éliminée et c’est ainsi que se produisent les règles. Nombre de femmes n’hésitent pas à faire un calcul ovulation pour identifier la période la plus propice à la fécondation.

Quand survient l’ovulation ?

La période d’ovulation varie d’une femme à une autre étant donné qu’elle dépend de la longueur du cycle. Un cycle normal dure 28 jours et l’ovulation a lieu le 14e jour. En revanche, si le cycle est plus court, l’ovulation arrive plus tôt. Les femmes qui ont cycle long quant à elles peuvent s’attendre à une ovulation plus tardive. À noter également que l’ovulation est un processus hormonal. Ainsi, des changements peuvent se manifester sous l’effet du stress ou d’une émotion. Selon des études menées par des scientifiques, l’ovulation survient entre le 6e et le 21e jour du cycle.

Comment reconnaître l’ovulation ?

Il existe différents moyens permettant de reconnaître l’ovulation. Pour cela, les femmes doivent être attentives aux messages émis par leur corps. Parmi les indices permettant de reconnaître l’ovulation se retrouve l’aspect de la glaire cervicale. Cette substance sécrétée par le col de l’utérus devient filante et transparente. Pour le vérifier, il suffit d’y mettre deux doigts et vérifier si elle s’étire comme un élastique.

Outre le changement de la glaire cervicale, la température monte également pendant l’ovulation. Cette hausse légère est difficile à ressentir et en plus, elle ne survient que le lendemain de l’ovulation.

Pendant cette période, l’envie monte chez la gent féminine. Ceci est totalement naturel, car l’ovulation signifie une prédisposition à procréer.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *